Les genres du cinéma (2e édition)

By Raphaëlle Moine

Le style, thought centrale dans l. a. creation cinématographique, suscite de nombreuses interrogations. remark le définir et le reconnaître ? Quelles fonctions remplit-il dans les processus de creation et de réception des motion pictures ? remark s’inscrit-il dans l’histoire du cinéma ? 

Pour y répondre, ce livre suggest une réflexion conjointe sur los angeles inspiration elle-même, sur les principaux genres et sur les « gestes génériques » qui constant à nommer, reconnaître ou exploiter des genres cinématographiques. 

Cette synthèse des théories et des analyses portant sur les usages de l. a. proposal de style au cinéma, est illustrée de nombreux exemples empruntés aussi bien à los angeles filmographie hollywoodienne classique (western, comédie musicale, mélodrame, movie noir, etc.) qu’au cinéma de style contemporain, aux cinémas européens ou asiatiques. 

Intégrant les dernières recherches dans le domaine, cette nouvelle édition s’adresse aussi bien aux chercheurs qu’aux étudiants en cinéma, qui se doivent de maîtriser cette notion. 

Raphaëlle MOINE est professeure d’études cinématographiques à l’Université de Paris 10 Nanterre. Elle a récemment publié Remakes : les movies français à Hollywood (CNRS Éditions, 2007).

Show description

Quick preview of Les genres du cinéma (2e édition) PDF

Show sample text content

Cit. , 1992 [1987]. 34 Rick Altman, � Intratextual Rewriting : Textuality as Langage Formation �, within the sign up song and Literature, sous l. a. course de Wendy Steiner, Chicago, college of Chicago Press, 1981, p. 39-51. 35 Rick Altman, l. a. Comédie musicale hollywoodienne, op. cit. , p. 117-126. 36 Christian Metz, Langage et cinéma, op. cit. , p. 114. 37 Andrew Tudor, � style �, in style Reader II, textes réunis par Barry Keith supply, Austin, collage of Texas Press, 1995, p. 3-10. 38 Rick Altman, los angeles Comédie musicale hollywoodienne, op.

L’inverse de ces vastes cadrages, souvent transnationaux, transartistiques et transhistoriques, tellement vastes qu’ils tendent à perdre leur valeur opératoire, on trouve des catégories d’une grande précision, comme le gore, un style proprement cinématographique né en 1963 avec Blood dinner party (Lewis), où l’horreur se mix avec los angeles répulsion, dans un parti pris de montrer, et non de suggérer, l. a. violence : cadavres mutilés et déchiquetés, corps atrocement blessés et mutilés, sang répandu à flots.

Comme l’indique Jean-Louis Leutrat c’est lorsque � prend consistance une “pratique discursive” relative au western cinématographique �, que start l’histoire du genre : Il n’existe pas un � objet naturel � western dont il suffirait d’étudier les alterations. Il faut substituer à l’histoire d’un objet naturel celle des objectivations qui ont construit ce domaine où les connexions, les rencontres, les alliances, les jeux de strength, les stratégies ont, à un second donné, shapeé ce qui a pu fonctionner presque immédiatement parfois comme évidence19.

Corral, qui raconte le wrestle sanglant et vengeur du shérif Wyatt Earp et du joueur professionnel document Holliday contre les Clanton, dans une petite ville de l’Ouest, est un western. Il faut souligner que le style désigne, toujours dans son acception courante, aussi bien une catégorie abstraite, qui sert à regrouper des motion pictures, qu’un ensemble concret, celui des motion pictures regroupés dans cette catégorie. Le style cinématographique, à l’instar des genres littéraires, théâtraux, picturaux ou musicaux, apparaît ainsi à los angeles fois comme une classe d’œuvres et comme un groupe d’œuvres (le contenu de l. a. classe).

Plus d’un demi-siècle avant Buffalo invoice et les Indiens (Altman, 1976) ou les westerns italiens, il existe, dès les années 1910, une veine de westerns satiriques et parodiques qu’illustrent par exemple les movies avec Douglas Fairbanks comme Wild and Wooly (Emerson, 1917). Plus généralement, comme le remarquent, pour les années 1920, Jean-Louis Leutrat et Suzanne Liandrat-Guigues, � los angeles marge est étroite du style à sa satire �, même s’il n’est � pas toujours aisé de démêler l’humour de l’ingénuité, de los angeles maladresse et de l. a. négligence �11.

Download PDF sample

Rated 4.59 of 5 – based on 19 votes